Comment optimiser la gestion d’un parc informatique ?

parc informatique

De nombreuses entreprises cherchent des solutions pour la bonne gestion de parc informatique. La gestion d’un parc informatique n’est pas une tâche facile. Une meilleure gestion permet de réduire les coûts d’exploitation des ordinateurs du réseau, de prévenir les pannes et d’assurer la pérennité de l’ensemble du système d’information. Pour faciliter son pilotage, de nombreuses approches méthodologiques et techniques existent. Pour une meilleure optimisation, il faudra suivre les bonnes pratiques. Vous pouvez également faire appel à des entreprises qui proposent des solutions pour faciliter la gestion d’un parc informatique.

Créer une CMDB pour la gestion de son parc informatique

La Configuration Management Data Base ou CMDB est une solution pour optimiser la gestion d’un parc informatique. Une base de données sera alors mise en place. L’ensemble du matériel informatique sera pris en compte dans cette base de données. Tous les équipements informatiques seront concernés tels que les claviers, les souris, les unités centrales, les écrans ou les imprimantes. Non seulement du côté hardware, vous pourrez aussi trouver dans le CMDB des softwares comme des contrats, des licences ou des logiciels. L’ITIL qui est une méthodologie appréciée par tout le monde recommande fortement l’utilisation d’une CMDB pour la gestion d’un parc informatique. Cela permettra d’avoir une bonne base afin de mieux gérer le parc informatique. Le remplacement des composants informatiques comme des ordinateurs ou des serveurs sera plus simple après la mise en place de cette solution. Le Directeur des Systèmes Informatiques pourra alors être mieux proactif. Aussi, mettre en place une CMDB permettra d’avoir une vision globale du parc. La capacité à réaliser du Reporting sera améliorée et lors des incidents, les impacts pourront être analysés via la CMDB. Avec un meilleur Reporting, la gestion des services sera aussi optimisée. Pour le système d’information, une nouvelle ère commence après la mise en place d’une CMCB pour la gestion du parc informatique au sein d’une entreprise. N’hésitez pas à cliquer sur gestion parc informatique pour d’autres informations supplémentaires si vous cherchez une solution de gestion de parc informatique.

Instaurer des solutions Cloud

Opter pour le Software as a Service ou SaaS pour le déploiement de ses logiciels est aussi une bonne solution pour la gestion parc informatique. Les logiciels ne seront plus installés sur les serveurs ni sur les postes de travail à l’intérieur du réseau local de l’entreprise. Un prestataire se chargera d’héberger ces logiciels. Alors, ce sera le prestataire qui se chargera de la gestion ainsi que la maintenance en externe de ces logiciels. Cela veut dire que si le logiciel a besoin d’une mise à jour par exemple, ce ne seront plus les personnels informatiques de l’entreprise qui s’en chargeront, mais cette tâche sera déléguée au prestataire. Pour accéder et se connecter à leurs logiciels, les utilisateurs n’auront plus qu’à naviguer sur Internet. De nombreux avantages apportent la gestion de ses applications en mode SaaS. Parmi ces avantages, vous pouvez citer la diminution du nombre de logiciels installés sur les postes de travail du réseau informatique au sein de l’entreprise, la diminution du stockage de données, l’automatisation des mises à jour et de la maintenance des logiciels ainsi que le fait de pouvoir utiliser les logiciels n’importe où. Les équipes informatiques pourront alors se concentrer dans des tâches plus importantes. Le service qu’ils offriront sera meilleur, car ils auront plus de flexibilité. Parmi les logiciels qui peuvent être utilisés en mode SaaS, vous pouvez citer les outils de CRM par exemple. Vous pouvez aussi utiliser le mode SaaS pour le partage de fichiers ou comme un support de messagerie mail.

Automatiser certains processus

D’autres méthodes existent pour une meilleure optimisation de la gestion d’un parc informatique. L’automatisation des processus IT peut aussi être réalisée de nos jours. Tout peut être automatisé, de l’envoi des mails jusqu’au démarrage des serveurs en passant par celui des ordinateurs pour résoudre des problèmes ou l’extinction des matériels. Même avec l’automatisation, les effectifs au sein du département informatique ne seront pas réduits. Les travaux de ces personnels du département informatique ne pourront jamais être menacés par l’automatisation des tâches. Ils seront assignés sur des projets valorisants et monteront en compétences lorsque les tâches répétitives qu’ils ont l’habitude de réaliser seront automatisées. Avec l’automatisation des processus IT les plus importants, les équipes gagneront en efficacité. Les tâches manuelles seront alors supprimées, ce qui permettra de gagner du temps. Aussi, les tâches de base et les tâches de routine des équipes informatique seront aussi concernées par cette automatisation.

Virtualiser le poste de travail

La solution la plus efficace est sans doute la virtualisation du poste de travail afin de mieux gérer le parc informatique. Même si les serveurs peuvent être mieux gérés, il n’en est pas de même avec les postes de travail. La Direction des Systèmes Informatiques est toujours impactée par la gestion des postes de travail jusqu’à aujourd’hui même si les constructeurs ne cessent d’apporter des améliorations concernant les matériels. La valeur ajoutée apportée par les postes de travail n’existe quasiment pas alors que ces derniers sont coûteux. C’est pour remédier à cela que des entreprises proposent des solutions de virtualisation de poste de travail. Virtualiser le poste de travail est alors très avantageux. Pour un maximum de services, le traitement local associé à un stockage Cloud permettra de révolutionner la gestion des postes de travail. La simplification de la gestion multi-site figure alors parmi les avantages à ne pas négliger de cette virtualisation.

Quel logiciel pour la gestion comptable d’une entreprise ?
Signer des documents word en ligne grâce à la signature électronique